BETA MODE
Sina Djalaei a mis au point «Masco-look» pour une apparence masculine plus attrayante - Majalla Magazine
  • Edition actuelle

Cover Story, Santé

Sina Djalaei a mis au point «Masco-look» pour une apparence masculine plus attrayante

Cologne: Nadia Turki

La notion de beauté a été de tous les temps et la plupart des cultures, liée à la beauté de la femme, même si les concepts ont changé et les cultures ont évolué. Tout a été libéré pour l’homme : Son habit, ses accessoires, et sa chevelure, pour être au diapason de la mode et des innovations. Une seule chose est restée à part : tout ce qui concerne le visage et la peau, à savoir des réticences qui persistent encore.

Partant du principe que la beauté du visage ainsi que son esthétique constitue une imitation de la femme, le médecin allemand Sina Djalaei a innové un nouveau concept, qu’il a nommé «Masco-look», ou «apparence masculine».

Le concept du «Masco-look» se base sur la mise en valeur des traits de l’homme. Dans une interview pour «Majalla», ce médecin allemand, basé à Cologne, a déclaré qu’il a travaillé pour plus de cinq ans, dans le but de mettre en place de nouvelles techniques exclusives, qui visent à mettre en valeur la dimension virile de l’homme.

Cet expert international considère qu’il ne faut opter pour les opérations chirurgicales ou esthétiques, dans le but d’améliorer l’apparence extérieure, car elles peuvent constituer un handicap, difficile de s’en débarrasser. La conséquence d’une opération est toujours irréversible et il est difficile d’en remédier les dégâts. Sur la base de son expérience, il considère que la plupart des hommes ne seraient pas satisfaits des opérations, sans trouver une solution ou remède, que pratiquer une autre opération. Chose qui affecte la dimension psychologique de la personne.

L’idée de Sina, a immergé en Allemagne pour la porter ensuite vers la Suisse, la Suède, et la Belgique. Aussi, il a participé à un congrès international en Arabie Saoudite. En Egypte aussi, puis la France, la Norvège, l’Azerbaïdjan, le Danemark, Singapour, et Monaco. Il oeuvre actuellement pour former une équipe de médecins et les initier à pratiquer cette technique au niveau international.

Il vise à travers son œuvre à diffuser sa manière de travailler ainsi que les injections qui lui sont propres, à travers le monde. Aussi, il œuvre à développer un ensemble de produits à usage masculin.

L’homme moderne, d’après ce médecin, et contrairement à la femme, ne nécessite pas une intervention de transformation ou esthétique. Seule chose nécessaire, est la mise en exergue des traits de la virilité, et rendre cet homme plus attrayant et distingué.

Cet expert allemand a insisté lors de son interview pour «Majalla», concernant l’intervention sur le visage de l’homme, qui diffère totalement de celle optée pour le visage de la femme. Tant cette dernière œuvre par le biais des opérations esthétiques, les injections de Botox et autres traitements, à mettre en valeur sa beauté et sa féminité.

Pour plus de détails, ce médecin explique que son nouveau concept, qu’il présente au monde, va libérer les hommes totalement du complexe de médecins esthéticiens et de leurs visites. Tout au contraire, cette nouvelle manière va constituer avec le temps, un des aspects de leurs vies, à l’instar du sport et de la natation.

Ce médecin a besoin d’une séance préliminaire, qui doit avoir lieu avant celle de l’intervention, et ceci dans le but de connaître le patient et prendre connaissance de sa personnalité, ainsi que refléter sa personnalité profonde et la dimension virile en lui.

Ensuite, nul besoin de trop de temps, car suite aux premiers traitements des détails du visage, et le renforcement de la dimension virile, en œuvrant sur les détails des contours des yeux. Chose qui va influer le regard. Ceci constitue l’aspect le plus distinctif entre les deux sexes, l’homme a besoin de se diriger vers la situation qui rend son regard plus fort et plus attrayant.

Ce médecin dispose d’une manière propre d’œuvrer dans le contour des lèvres et du menton, la mâchoire, et le nez. La première séance va servir à l’écoute des besoins et des propositions qui visent à corriger le visage. Ensuite vient le travail, qui nécessite une séance tous les deux mois, tout au long des six premiers mois. Ensuite une visite de contrôle est nécessaire une fois par ans, pas plus.

Aussi, les produits spécifiques à l’homme, diffèrent de ceux destinés à la femme. Après que les hommes ont fait usage pendant de longues années des crèmes, qui différent de noms et d’emballages, mais restent semblables et avec des rôles similaires que celles destinées aux femmes, vient cette innovation nouvelle, pour présenter des produits totalement différents, parfaitement adaptés à la peau de l’homme et à son apparence masculine que l’homme moderne veut présenter de sa personne.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *