BETA MODE
Corée du Nord: Kim Jong-un promeut sa sœur cadette - Majalla Magazine
  • Edition actuelle

Actualités

Corée du Nord: Kim Jong-un promeut sa sœur cadette

 

Par Nasreddine Ben Hadid

La Corée du Nord, au-delà de sa confrontation avec les Etats-Unis, ou plutôt du tête-à-tête entre Kim Jong-un et Donald Trump, est devenue l’une des «curiosités» les plus recherchées par les médias et par conséquent par les lecteurs. Tout est à savoir, de ce dernier bastion d’un communisme primaire et direct. Le Chef du pays n’est pas moindre, il intrigue par son jeune âge, son franc-parler et surtout sa manière de prendre une confrontation nucléaire avec les Etats-Unis d’une manière qui rappelle les jeux-vidéo et les combats sur internet.

Tout dans ce pays se fait et se vit dans la démesure. Tel ce rassemblement organisé dimanche 8 octobre 2017, avec plus de cent mille personnes à Pyongyang, à la gloire du régime nord-coréen. Le «leader suprême», comme à ses habitudes a vanté la puissance de son arsenal nucléaire. Mais aussi, a profité de l’occasion pour faire grimper sa sœur cadette Kim Yo-Jong, dans la hiérarchie du régime. Décision prise, à l’occasion d’une importante réunion du comité central du Parti des Travailleurs.

Il faut rappeler la dimension «familiale» et même héréditaire de cette «monarchie» communiste. L’actuel, né le 8 janvier 1983, est le troisième de ce que les historiens ont pris l’habitude de nommer «La dynastie Kim», a succédé à son père Kim Jong-il, et petit-fils du fondateur Kim Il-sung.

Comme toutes les dynasties, les intrigues et même les assassinats ne manquent pas. Kim Jong-nam, demi-frère de l’actuel Kim Jong-un, mais surtout fils ainé du défunt Kim Jong-il, a trouvé la mort dans des circonstances très troublantes en Malaisie. Un doute très fort plane sur cette mort, qui ne serait rien d’autre qu’un «assassinat» commandé par Kim Jong-un, et exécuté par ses services secrets.

 

 

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *