• Edition actuelle

Profile

Dr. Mostafa Madbouli : Le ministre qui a quitté le dossier du logement pour s’occuper de tous les problèmes du peuple

 

Par Moncef Mezghini

et Ali Mendalawi

 

– 1 –

– Dr. Mustafa Kamal Madbouli Mohamed Nassar (né en 1966)

– Il est l’actuel Premier ministre égyptien, dispose d’une extraordinaire opportunité pour sa génération, afin que cet architecte puisse faire valoir ses compétences.

– Il est tout enthousiasme pour la construction et la restauration de la terre d’Égypte.

 

– 2 –

– Le parcours de Mustafa Medbouli s’est fait sur deux longues voies complémentaires, à la fois scientifiques et pratiques, dans les domaines suivants:

– Construction, planification, gestion et évaluation. Ainsi que la recherche théorique dans le domaine architectural, dont ont besoin les Egyptiens, d’une part.

– D’autre part, il était dans l’action politique, pour bien consolider  le pays et sa bonne réforme. Sans omettre un sens fin pour la construction.

 

– 3 –

– A l’instar de toute direction politique en toute période et toute région, celle de l’Egypte cherche à bâtir le pays grâce à ses bonnes compétences.

– Emmenant le Dr Mustafa Medbouli à accéder au poste qui va mettre à l’épreuve les compétences de cet architecte à la construction de l’Egypte.

– Le début a été avec le ministère de l’Habitat et de la Construction.

 

– 4 –

– Ce parcours parsemé d’excellence et de réussite ne peut conduire Mustafa Medbouli qu’au poste de Premier ministre.

– Grâce à son expérience scientifique, et ses diverses recherches publiées en Egypte et à l’étranger, il s’est hissé au premier plan des planificateurs dans les domaines de la reconstruction.

 

– 5 –

– Il a fallu «un peu de chance» pour faire remarquer l’homme pour sa clairvoyance politique et son énergie, par la direction politique, attentive à toute compétence, pouvant servir l’Egypte.

 

– 6 –

Cursus scientifique :

– Son cursus scientifique est tellement riche, qu’il serait très long d’en étaler les détails. On se contente de :

a) Diplôme d’architecture – Université du Caire avec une très bonne note, et excellente considération du projet de fin d’études – Juillet 1988.

b) Maîtrise en Philosophie d’Architecture – Spécialité urbanisme – Faculté d’Architecture – Université du Caire – 1992.

c) Diplôme d’études supérieures en planification urbaine – Département de l’urbanisme, Institut d’études sur le logement et le développement urbain, Rotterdam, Pays-Bas, 1993.

d) Diplôme d’études supérieures en urbanisme – Département de l’urbanisme de l’Institut d’études du logement et du développement urbain – Rotterdam – Pays-Bas.

e) Doctorat en architecture, spécialité planification urbaine, de l’Université du Caire en 1997. Encadrement conjoint avec l’Institut de planification nationale, régionale et urbaine de la faculté d’architecture de l’Université de Karlsruhe en Allemagne.

f) Ce parcours fut accompagné de recherches, d’études, ainsi que des participations à des conférences internationales en relation avec ses compétences scientifiques.

g) Mustafa Madbouli a participé à des formations et a obtenu:

– Certificat d’aptitude au management exécutif de la Harvard School of Business – Université de Harvard, janvier 2003 sous l’égide de l’USAID et du gouvernement égyptien.

h) Il a également suivi un cours de formation concernant le renouvellement urbain des villes et le développement des villes nouvelles, et ce pendant un mois à Séoul, Corée du Sud, août 2001.

 

– 7 –

L’aspect pratique:

– Participation à une formation en systèmes de donnés géographiques et de leurs applications en urbanisme, à l’Institut de recherche spatiale et des sciences de la Terre – Pays-Bas 2001.

– Formation des formateurs en planification et développement urbain pendant un mois, à l’Institut d’Études du Logement et du Développement Urbain – Rotterdam – Hollande – Corée.

– Cette liste des contributions et des participations scientifiques, reste incomplète.

 

– 8 –

– L’expérience du Dr Mustafa Madbouli dans le domaine de la recherche, l’évaluation, et son sérieux, en a fait un des hauts cadres Egyptiens.

– Une connaissance parfaite des problématiques de la reconstruction et de l’habitat. Ainsi qu’une expérience acquise dans les plus grandes universités du monde.

– Tout ce parcours qui ne peut être retracé en une si courte évocation, lui a permis d’accéder au poste du Ministre de l’Habitat et de la construction.

 

– 9 –

-Il a occupé le poste du Ministre de l’Habitat et de la Construction dans le Gouvernement de Cherif Ismaïl.

– Les efforts du Dr. Mustafa Madbouli se sont concentrés sur son ministère et les questions de construction et de logement.

– Mais le destin cachait une surprise à ce ministre, dont va profiter sa carrière politique…

– La surprise n’est pas autre que la maladie du Premier ministre Cherif Ismaïl, qui sera obligé de se rendre en Allemagne pour un traitement, qui va se poursuivre durant sept mois.

– Ce sont les compétences de cet homme, et sa capacité à planifier et superviser des projets de constructions de bâtiments et d’édifices publics.

– Ainsi, le président Abdelfattah al-Sissi a de nouveau nommé la compétence adéquate au poste juste. Le choix s’est fait pour la présidence du gouvernement sur Mustafa Madbouli.

 

– 10 –

– il est souhaitable en politique, que l’expérience pratique, la connaissance scientifique, et le parcours politique, constituent des balises, qui éclairent de mieux le sentier.

 

– 11 –

Espérons que le Docteur puisse jouer le rôle d’architecte, capable de son poste de décision, de réussir dans sa lourde mission, surtout qu’il est plus difficile de bâtir des hommes et nations, que la pierre.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *