• Edition actuelle

Culture

Avantages moraux et économiques..7 choses qui vous feront penser sérieusement à voyager en «solitaire»

Tourism and travel concept. Young tourist, beautiful european girl sitting on pavement studying a map in the center of St.-Petersburg with Double Triumphal Arch on backgruond.

Jeddah: Motaassem al-Falou

* Voyager en solitaire, vous offre une liberté totale dans tout ce que vous faites sans tenir compte des sentiments d’un compagnon de voyage

Vous pouvez être de ceux ou celles, qui ne peuvent supporter de voyager en solitaire sans compagnon. Ce choix ne peut se discuter, car il émane du libre-choix de chacun. Mais le monde regorge d’options et d’opportunités qui enrichissent votre expérience de voyage, et révèlent d’autres aspects de votre personnalité, y compris la possibilité de voyager en solitaire.
Au cours des deux dernières années, «Majalla» a eu des entretiens avec des touristes du monde entier, et même a entrepris de nombreux voyages, dans des pays, aux quatre coins du monde. Et a constaté la prolifération du phénomène du voyage en solitaire. Tout simplement, des personnes de classes sociales et de niveaux d’éducation différents, et aux revenus aussi, différent, partent en quête de ce voyage en solitaire, en se déplaçant d’une ville à une autre, et en changeant d’hôtel tous les deux ou trois jours. Visitant autant d’expositions et de musées que possible. Sans oublier les lieux de divertissements et d’aventures, aussi bien sur terre, en air que sur mer.
Mais que pousse un nombre croissant de touristes à tenter l’expérience du voyage en solitaire. A tel point, que les hôtels, offrent la possibilité d’occuper une chambre double (à un coût inférieur), tandis que les sites de voyages et les applications de réservation, incluent l’option «voyageur solitaire».
Il y a sept choses qui peuvent vous inciter à reconsidérer et à penser sérieusement à voyager en solitaire, pour les avantages que vous allez récolter.

THANDWE, NGAPALI BEACH, BURMA – DECEMBER 14: Tourist woman with a sun hat walking and relaxing at the white sandy beach with palmtrees and blue sky on December 14, 2016 in Thandwe, Ngapali Beach, Myanmar. (Photo by EyesWideOpen/Getty Images)

Premièrement: Liberté totale et à votre guise.
Vous ne serez pas obligé de subir les impératifs de votre compagnon en matière de sommeil, à savoir dormir les s’éveiller ensemble. Vous serez à votre guise, sans tenir compte des choix de personne. Le programme dans ses moindres détails de votre voyage, sera élaboré sur la base de vos envies et même vos caprices. Il se peut que vous adoriez les animaux et les voyages en safari, la visite aux zoos, ou les balades en forêts. Votre éventuel compagnon de voyage peut ne pas être de ce choix, ou même disposer de choix contradictoires. Vous seriez devant un dilemme : Subir le choix du compagnon et par conséquence ne pas vivre le votre. Ou bien, imposer votre programme, et se sentir coupable de ne pas respecter le choix de votre compagnon.
Voyager en solitaire, vous donne libre choix de votre temps, en tout moment. Sans pour autant porter atteinte aux sentiments d’autrui.

Deuxièmement: Sauvegarder ses propres secrets
Selon le proverbe : Pour garder un secret, il ne faut point le divulguer, même à une seule personne. Dans le monde du voyage et du tourisme, existent plein d’excitation et d’amusement. Toute personne est censée vivre des expériences, qu’il peut ou ne veut partager avec ses amis et proches, ou avec personne tout court. A l’exemple d’un touriste arabe, qui en visitant la Géorgie, a aimé visiter les églises et autres monastères. Mais sa famille est assez stricte en matière d’interprétation religieuses. Interprétations qui interdissent la visite de lieux de culte d’autres religions. Ce bannissement et cet interdit, ont développé chez lui une telle curiosité de ces lieux. A la première occasion, il ne s’est pas privé de leur rendre ces visites. Prenant soins de voyager en solitaire, pour pouvoir discuter avec les moines et s’ouvrir de la sorte sur le monde extérieur.

Troisièmement: Se limiter aux frais du voyage
Certains touristes peuvent suivre leurs compagnons de voyage, au niveau des dépenses, pour ne pas paraitre inférieur à eux. Ils sont obligés par exemple à descendre dans des hôtels au-dessus de leurs moyens, uniquement pour plaire à ces compagnons qui ne descendent que dans des «5 étoiles» uniquement. L’inverse peut être vrai, à savoir descendre dans des auberges qui ne sont pas de son goût, essentiellement pour la qualité des services.
Si vous voyagez en solitaire, vous ne devrez suivre personne, vous choisirez le type d’hôtels, que vous souhaitez, selon le budget qui vous convienne. Vous choisirez également le moyen de transport le plus approprié, public ou privé, sans aucune pression. De plus, vous choisirez les forfaits et les divertissements, que vous avez programmés.
Un touriste américain nommé Zack, interviewé par «Majalla», à Yangon, au Myanmar, a déclaré qu’il était allé avec un ami pour une tournée en Asie du Sud-ouest, mais a du le quitter pour terminer son voyage seul. Zack est chauffeur de taxi à Chicago, tandis que son ami est un jeune entrepreneur. Zack était incapable de suivre le rythme de son ami: il préférait prendre le train en ville car le billet ne coûtait que quelques dollars et son ami n’avait pas supporté ce genre de transport plus d’une demi-journée. Ceci malgré un accord clair avant d’aborder le voyage concernant tous les détails, y compris le voyage par train. Pour la même destination, les avis entre les deux divergeaient. Entre prendre le train à quelques dollars, contre l’avion pour une heure, à 60 ou 70 dollars. Zach nous présente un conseil en or : Voyagez en solitaire et ne changez pas vos choix financiers pour quiconque.

Woman in a hammock on the beach

Quatrièmement: Découverte de soi
Beaucoup pensent se connaitre. Chose qu’on peut tester en délaissant les «zones de confort» habituelles dans des endroits qu’on connaisse bien et que nous savons comment les gérer. En voyageant avec un partenaire qui vous fait entrer dans une zone de confort, vous passez du temps ensemble et sentez que vous vous protégiez mutuellement!
Voyager en solitaire, vous révélera comment vous vous comporterez lorsque vous arriverez dans un lieu étrange, que vous ne connaissez pas ou ne parlez pas sa langue? Serait-il préférable de traiter avec des étrangers? Comment évaluerez-vous l’expérience de la rencontre avec des personnes d’origines religieuses, ethniques et régionales différentes? Trouvez-vous quelque chose d’intéressant, qui vous apporte de la joie ou du plaisir? Respectez-vous votre plan de voyage, au niveau financier et programme ?
L’une des meilleures façons de se découvrir, consiste à l’exposer à de nouvelles situations et aventures dans un environnement inconnu. Vos réactions, vos peurs, ainsi que la confiance en soi, vous dévoilent votre intérieur. La question ne concerne pas une analyse psychologique à faire, mais un outil destiné à adapter votre style et à développer vos aptitudes sociales et vos capacités à interagir avec les gens.
Etes-vous prêt à découvrir le côté ou les aspects inconnus de votre personnalité, lors de votre prochain voyage en solitaire ?

Cinquièmement : L’indépendance.
Serez-vous capable de gérer la nourriture, les boissons, l’hébergement, les taxis et les visites? Allez-vous négocier pour un prix compétitif lorsque vous achetez des cadeaux? Voulez-vous déposer une plainte si vous n’aimez pas la chambre d’hôtel. Ou à l’inverse, préférez-vous ne pas le faire?
Toutes les préparations que vous faites, en commençant par l’obtention de visas, l’estimation des dépenses du voyage, les sacs et valises nécessaires, ainsi que vos besoins quotidiens, représentent le savoir-faire et les compétences qui consacrent l’individu et forge son esprit d’initiative.
Dans le but de renforcer l’indépendance des enfants, l’idée de les envoyer en voyage touristique dès leur plus jeune âge commence à faire son chemin. Roberto Marquaida, un Philippin basé en Arabie saoudite, a déclaré avoir commencé à encourager sa fille nouvellement diplômée à partir seule, et lui a même offert un voyage à Singapour et en Thaïlande. «Je veux qu’elle s’habitue à l’indépendance, à renforcer sa personnalité et à gérer ses affaires d’une manière efficace».

Sixièmement: Facilité de l’interaction avec autrui.
Voyager avec un partenaire, vous rend la plus part du temps tributaire de sa personne. En solitaire, vous êtes dégagé de cet encombrement. Vous n’aurez pas besoin de vous sentir gêné ou désolé si vous souhaitez prolonger la conversation avec quelqu’un. Les relations peuvent se développer rapidement et de nouvelles aventures voient le jour en tout lieu, avec des partenaires temporaires, inconnus pour vous auparavant. Aussi, pouvoir entamer des discutions avec des autochtones, à savoir les vendeurs, les hôteliers et les guides touristiques.
En solitaire, il vous est plus possible de créer plus de nouvelles amitiés avec d’autres personnes. Disposer de nouvelles amitiés parmi les autochtones, vous permettra une meilleure connaissance des meilleurs lieux touristiques, des marchés et les restaurants populaires. Sans oublier le développement du côté humain grâce à une interaction positive avec l’autre.
N’oubliez pas que vous ne serez pas le seul à voyager en solitaire. Des millions de personnes voyagent sur les continents du monde, en solitaire. Ils sont toujours prêts à faire des rencontres, et à partager leurs expériences et compétences avec autrui.
Marina, enseignante d’anglais à Djeddah en Arabie Saoudite, déclare avoir rencontré son mari américain lors de l’un de ses voyages touristiques en solitaire en Thaïlande. La relation s’est développée en un mariage.
Il n’est pas nécessaire de rencontrer le partenaire d’une vie lors d’un voyage en solitaire. Mais pour dire que l’occasion est propice pour engager de nouvelles amitiés, avec des possibilités, de loin plus importantes que lors d’un voyage avec un compagnon.

Septièmement : Eviter les préjugés
Il ne sera pas nécessaire de juger son partenaire de voyage, ou à évaluer son comportement, si vous voyagez en solitaire. La personnalité de chaque individu se libère pendant le voyage et devient plus transparent dans son comportement et ses envies. Un proverbe arabe stipule que pour connaitre une personne, il faut effectuer un voyage avec lui. Par contre, en solitaire, vous serez débarrassé de toute remarque émise par un quelconque partenaire. Toute l’attention de la personne sera réservée à ses propres besoins et désirs. Loin des partenaires et compagnons, fera de vous une personne meilleure.
Vous préférez voyager en solitaire ou vous pensez concrétiser ce désir, dans un futur proche ou lointain, l’expérience vaut bien d’être tentée. Si vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez ne pas la tenter de nouveau. Mais tentez votre chance au moins une fois dans votre vie.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *