• Edition actuelle

Harvard Santé

Les meilleures méthodes pour garantir une protection des pieds et des chevilles

Woman is stretching her legs on a dock

Harvard – «La Majalla»

 

La recherche d’un traitement permettant de détecter rapidement les problèmes de votre métabolisme peut aider à prévenir les incapacités chroniques.

Parfois, un des moyens de mouvement le plus important et du maintien de l’indépendance chez les personnes âgées est ignoré: La santé des pieds et des chevilles. Vous ne pourrez peut-être plus atteindre vos pieds ou ressentir la douleur qui affecte votre pied et votre cheville. Mais l’ignorance des problèmes des pieds ou des de la cheville, peut conduire à une incapacité inutile pour de longues périodes de souffrance, d’incapacité à mener à bien les activités jugées banales, comme la conduite d’une voiture, porter des achats, ou jouer avec les enfants ou petits-enfants à l’extérieur. Le Docteur Christopher Digiovanni, chef du département de chirurgie du pied et la cheville à l’hôpital général du Massachusetts de l’Université de Harvard déclare à ce sujet: «Malheureusement, il est fréquent que les patients recherchent des soins médicaux si tard, que nous ne sommes pas en mesure d’assurer le résultat auquel nous sommes habitués».

Problèmes de négligence.

Pour le Dr Digiovanni, les gens négligent souvent un certain nombre de symptômes, tels que:

Nivellement des pieds, également connu sous le nom de pieds plats,  est sujet à des complications. S’il est ignoré, peut provoquer des déchirures des tendons ou des ligaments, inflammation de l’arthrite et des difficultés à porter des chaussures ou à marcher.

Entorse de la cheville.

L’entorse de la cheville signifie la rupture d’un ou plusieurs ligaments. «Plus les ligaments sont déchirés, plus la cheville devient instable. Si ce problème n’est pas réglé correctement, vous êtes plus susceptible d’avoir une autre entorse grave, risquant d’épuiser la cheville et d’être atteinte d’arthrite.»

Tendinite d’Achille.

L’inflammation du tendon dans le talon du pied peut entraîner une mauvaise flexibilité ou une utilisation excessive du pied. «S’il n’est pas traité, le patient peut encore souffrir pendant plusieurs mois, voire plusieurs années», avertit le Dr Digiovanni. «Un traitement rapide peut réduire les risques de douleur chronique ou même de rupture».

La fasciite plantaire

Est une inflammation d’un groupe de tissus qui aide à soutenir la plante du pied. Il peut également être associé à des pieds plats, à un manque de souplesse ou à un usage excessif du pied. «Sans un diagnostic et un traitement précoces, cela peut entraîner à des douleurs inutile pendant des mois», explique le Dr Digiovanni.

Des anomalies peuvent apparaitre au niveau de l’articulation du gros orteil. C’est une grosse tumeur qui se forme là où le doigt rencontre le pied. Lorsque les vecteurs se développent, ils entraînent souvent des raideurs, une inflammation des articulations et d’autres déformations des orteils, voire une difficulté à porter des chaussures pratiques.

Ongles des pieds qui s’enfoncent dans la peau

Lorsqu’un côté de l’ongle est coincé dans la peau. Si elle est ignorée, cela peut entraîner une grave contamination nécessitant une intervention chirurgicale.

Le traitement.

Les traitements disponibles dépendent du problème et de son dangerosité. Toute intervention précoce peut soulager la difficulté de marcher dans le futur.

Pour l’inflammation plantaire, un traitement efficace peut comprendre une mise en plâtre nocturne, des exercices d’étirement, des médicaments anti-inflammatoires ou même des injections de stéroïdes.

Pour la tendinite d’Achille, le repos, la glace, le soulèvement des pieds, la thérapie physique, opérer des modifications sur  les chaussures, les crèmes topiques ou la thérapie par ondes de choc, peuvent aider à éviter la chirurgie.

Les pieds plats sont généralement améliorés par de appareils orthodontiques. Avec un passage d’activités à fort impact (telles que la course) à des activités à faible impact (comme la natation ou le yoga). Et porter des chaussures de soutien et parfois un passage obligé à la chirurgie plastique.

Le traitement de l’ongle du pied qui s’enfonce dans le pied, va de la mise du pied dans l’eau chaude, changement de chaussures, l’application de crèmes antibiotiques, et pouvant arriver à l’enlèvement d’une partie de l’ongle à l’origine du problème.

La plupart des blessures à l’entorse de la cheville répondent bien au traitement et à la rééducation précoce.

Consultez votre médecin lorsqu’un problème survient ou dure plus de plusieurs semaines. De plus, vérifiez votre pied au moins une fois par semaine. «Cela ne devrait prendre que deux minutes», explique le Dr Digiovanni. Vérifiez les ongles de vos mains, pieds, parties supérieures et inférieures de vos pieds. Voir s’il y a une inflammation de la peau, un gonflement, des cloques, des trous ou des piqûres d’insectes. Si vous ne parvenez pas à atteindre vos pieds, utilisez un miroir ou demandez l’aide d’une tierce personne. Si vous ne pouvez pas bien voir vos pieds, vous pouvez utiliser une loupe.

Les personnes atteintes de neuropathie (faible sensation) doivent vérifier leurs pieds tous les jours. La neuropathie est souvent un problème pour les personnes atteintes de diabète ou de symptômes pré-diabétiques. «Lorsque la sensation diminue, les petites plaies peuvent se développer sans être remarquées et être contaminées sans que le patient ne soit au courant», explique Digiovanni.

Le Docteur Digiovanni recommande également de consulter un spécialiste chaque année ou deux si vous avez un problème de pied ou de cheville, ou plus si nécessaire, évitez de marcher pieds nus, portez des chaussures confortables et adaptées. Coupez vos angles d’une manière période.

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *