• Edition actuelle

Culture

La salle Afrique ouvre mardi prochain

Sharjah: «La Majalla»

 

En présence et parrainage de Son Altesse Sheikh Sultan Bin Mohammed Al Qassimi, membre du Conseil suprême et Souverain de Sharjah, l’Institut Afrique annonce la réouverture de la salle Afrique le mardi 25 septembre à son siège, sis à côté du Bureau de poste  central, et en face à l’ancien Diwan princier. La salle Afrique, récemment reconstruite, est la première et la plus ancienne plateforme culturelle à accueillir les divers événements qui prévalaient à l’époque à Sharjah. Elle a été créée en 1976 parallèlement à l’ouverture de la municipalité de Sharjah et a continué d’organiser et d’accueillir pendant de nombreuses années des activités intellectuelles, culturelles, scientifiques et littéraires, pour de nombreuses années.

Sheikha Hoor Bint Sultan Al Qasimi est la présidente de l’Institut Afrique, tandis que le Dr. Salah Hassan, est Conseiller académique de l’Institut. L’institut est un centre de recherche universitaire, de documentation et méthodologie concernant les peuples d’Afrique et son histoire passée, présente et future.

Concernant la réouverture de la salle, Sheikha Hoor Bint Sultan Al Qasimi  a déclaré : «Le projet culturel de Sharjah a été marqué depuis sa création par l’ouverture sur les différentes cultures humaines, en particulier celles qui abondent dans la région, y compris les cultures africaines qui ont remporté faveur dans le mouvement culturel local depuis le début des années soixante-dix jusqu’à nos jours. Le lancement de l’Institut Afrique, qui est le premier centre de recherche, de documentation du patrimoine culturel et intellectuel des peuples d’Afrique avec toute sa richesse et sa diversité, s’inscrit en événement historique, permettant l’approfondissement des études universitaires et de recherches concernant les peuples. Et au même temps, accompagne le mouvement culturel contemporain que vit l’Afrique actuellement».

Elle a ajouté : «Nous sommes également heureux de réhabiliter et de relancer la salle Afrique, qui depuis sa création à Sharjah en 1976, a joué un rôle majeur dans l’activation du mouvement culturel de Sharjah en tant que principale plate-forme historique de théâtre, poésie, séminaires, conférences et autres événements, résonnant encore dans la mémoire.»

Dans le même contexte, le Dr Salah Hassan, conseiller académique de l’Institut de l’Afrique : «La salle Afrique, récemment reconstruit, espère faire revivre l’âge d’or de l’édifice dans les années soixante-dix et quatre-vingt, lorsqu’il était un centre d’événements culturels comprenant des soirées littéraires, théâtrales, musicales et poétiques, ainsi que des conférences et des séminaires sur des thèmes très variés» Ajoutant : «La salle va coopérer avec l’Institut Afrique en tant qu’espace de participation intellectuelle et artistique dans une vision globale pour l’Afrique, en intersection avec le monde arabe, en particulier la région du Golfe».

La salle devrait recevoir une variété d’événements tels que des congrès, séminaires, conférences projections cinématographiques et représentations théâtrales, en relation avec les activités de l’Institut Afrique. Elle sera également utilisée comme plate-forme fédérant le plus large segment de la communauté locale dans l’Emirat de Sharjah, et aussi aux Emirats Arabes Unis. Les festivités de l’inauguration de la salle Afrique (25 au 30 Septembre 2018) comprennent les spectacles des artistes: Zaid Zouari, et Youssou N’Dour et l’orchestre Fathi Slama (25 Septembre), le Super Etoile de Dakar, (26 Septembre), Oumou Sangar (27 Septembre), Mulatu Ostadtki (28 septembre), Lisa Simon, DJ Peter Adjaye (29 septembre) et Sumi (30 septembre), en plus de la projection de l’opéra du monde (2017) réalisé par Mancia Diawara (28 septembre).

Il est à noter que la salle accueillera un séminaire intitulé «5 – plus -1: abstraction repensée». Et ce suite aux événements d’ouverture, organisés par Sharjah Arts conjointement avec l’exposition Frank Bolling: World Map.

 

A propose de l’Institut Afrique

 

L’institut Afrique est un institut de recherche universitaire multidisciplinaire basé à Sharjah qui se consacre aux études, à la recherche, et à  la documentation concernant l’Afrique, ses peuples et ses cultures dans le passé, le présent et le futur, et ses multiples liens avec le monde. L’Institut opère sous le patronage de Son Altesse Sheikh Dr. Sultan Bin Mohammed Al Qasimi, membre du Conseil Suprême et Souverain de Sharjah. L’Institut est chargé d’étudier et de se documenter au sujet des liens historiques et contemporains entre l’Afrique et la région du Golfe.

 

A propos de la sale Afrique

 

La salle Afrique, récemment reconstruite, sera inaugurée à Sharjah le 25 septembre et accueillera diverses manifestations telles que des congrès, des séminaires, des conférences, des projections cinématographiques et des représentations théâtrales, en liaison avec les activités de l’Institut Afrique. Elle servira de plateforme de rassemblement communautaire à Sharjah et aux Émirats arabes unis. L’Institut Afrique sera une institution mondiale pour la recherche, la documentation, l’étude et la recherche en sciences humaines et sociales concernant l’Afrique et la diaspora.

 

Article précédentArticle suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *