• Edition actuelle

Art, Cover Story

Miss Liban 2018: Je ne sais pas comment j’ai gagné ! « Soudain, j’ai eu la couronne sur la tête !»

Miss Liban 2018 Maya Reaidy

Beyrouth: Nour Elhouda Bahlaq

* La Miss la plus en vie présente était la vedette, Nadine, ainsi que le membre du jury, Nancy Ajram.

* De nombreuses anciennes Miss Liban, dont Christina Sawaya, Rahaf Abdullah, Sandra Rizk, Rosarita Tawil, Sandy Tabet, Sally Gregg et Rina Sheibani, ont assisté à la cérémonie.

Maya Reaidy est une jeune fille de 20 ans du village de Wata Houb, dans le district de Batroun, au nord du Liban, et une pharmacienne de l’Université américaine. D’une mère russe et d’un père libanais, cela parait si évident dans sa beauté attrayante : son nom a occupé les sites de réseaux sociaux lors de sa première apparition sur petit écran au début de la cérémonie. La ressemblance était claire entre elle et Miss Univers en 1971, la libanaise Georgina Rizk.

De nombreuses anciennes Miss Liban, dont Christina Sawaya, Rahaf Abdullah, Sandra Rizk, Rosarita Tawil, Sandy Tabet, Sally Gregg et Rina Sheibani, ont assisté à la cérémonie. La Miss la plus en vue était Nadine Nassib Najim, était membre du jury.

En plus de Nadine Najim au jury, Nancy Ajram était également présente. Aussi le Président du Jury Georges Kordahi, le créateur de mode mondial Nicolas Gibran, l’acteur et présentateur Adil Karam, l’expert en beauté Bassam Fattouh, le créateur de bijoux Domit Zgheib et le représentant du ministère du Tourisme, le compositeur et musicien, Guy Manokian, et Miss Univers 2017 Demi Lay Neil Peters.

Pour la première fois, la chaine libanaise «mtv» a transmis le plus important événement de son genre au Liban et dans le Monde Arabe. Précédé d’une vaste campagne de publicité lancée par «mtv» pendant des mois. La productrice de cette action mondiale est la Miss américaine Rima Fakih, d’origine libanaise. Le gala a été présenté par le journaliste libanais le plus en vue, Marcel Ghanem, et la journaliste Anabella Hilal. La super star Ragheb Alama était également la star des élections de Miss Liban et a été covedette avec Maya Diab, la chanteuse mondiale Massari et la chanteuse mondiale Franche Montana. Et ont tous présenté un tableau de une chanson «Habibi Ya Nour Al Ain».

Maya Reaidy

Les concurrentes sont apparues dans un tableau extraordinaire, en maillots de bain et des robes emblématiques du créateur libanais Nicolas Gibran. Dix d’entre elles se sont qualifiées pour la demi-finale et ont été soumises aux questions du jury. Tatyana Sarovim, Maya Reaidy, Mira Touffayli et Yara Abu Moncef et Vanessa Yazbek, pour la phase finale. Après avoir répondu à une question commune: «Quel est le plus gros échec dans cette vie?»

Maya Reaidy a été couronnée Miss. Mira Touffayli seconde, la troisième place pour Yara Abu Moncef. La quatrième pour Vanessa Yazbek. Tatiana Sarovim, en cinquième position.

L’ancienne Miss Liban Perla Helou a remis une couronne de 1800 diamants à Maya Reaidy.

Dans un premier commentaire, Miss Liban Maya Reaidy, a déclaré: Elle ne sait pas comment elle a gagné ni comprendre le déroulement des événements ?

Ajoutant : «Soudain, j’ai trouvé la couronne sur ma tête».

Nancy ajram
Nadine Nassib Najim

 

Article précédentArticle suivant
Majalla: The Leading Arab Magazine
Since it was first published in 1980 from its head office in London, Majalla has been considered one of the leading political affairs magazines in the Arab world. We offer a wide array of articles addressing the most significant political, economic and social issues facing the Middle East today, as well as the evolving cultural scene in the region. Majalla prides itself in being an ideas-driven publication that goes beyond reporting and headlines to provide original analysis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *