Bouchra Fadel : Un nouveau recueil.

Un nouveau recueil de poèmes de la journaliste et poétesse Marocaine Bouchra Fadel intitulé «Éclat d’amour et des amours confinées» vient de paraître aux éditions Bouregreg. S’étalant sur 140 pages de format moyen, ce recueil est le deuxième de la poétesse Bouchra Fadel, après son premier publié en 2017, pour lequel la journaliste à l’Agence marocaine de presse (MAP) avait choisi «Rêves au féminin» comme intitulé. «Éclat d’amour et des amours confinées», dont la couverture a été ornée d’une œuvre de l’artiste peintre Nowman Zindi, est composé de deux parties. La première comporte des poèmes en langue française, alors que le poète Soulaimane Elhouari en a assuré la traduction en arabe dans la seconde. La partie française a été préfacée par le chirurgien, poète et photographe français Jean Victor Belemere. «La matière est là exceptionnelle et riche, profondément déployée de mots où les métaphores sont à peine esquissées tant elles sont légères (...). Il y a tant d’énergie que la faiblesse affleure à chacune des images...», écrit-il dans sa préface. Le recueil comprend 16 poèmes dans sa première sous-partie «Éclat d’amour», dont «Je t’aime père», «La chambre de mon père», «L’amour est de retour», «Entre deux palmiers». La seconde «Amours confinées» est composée, quant à elle, de 17 poèmes, à savoir, entre autres, «Le sourire se perd», «Je rumine quelques vers», «Les étés sont courts» et «L’instant».