Ethiopie : L'OMS soutient le Tigré.

L'armée éthiopienne a accusé jeudi le directeur de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, originaire du Tigré, de chercher soutiens et armement pour cette région dissidente dont elle affronte les troupes depuis quinze jours.

M. Tedros «a œuvré dans les pays voisins à condamner la guerre» que mène le gouvernement fédéral éthiopien aux autorités régionales du Tigré depuis le 4 novembre, «il a œuvré pour leur obtenir des armes», a affirmé le chef d'état-major de l'armée fédérale éthiopienne, le général Berhanu Jula, dans une conférence de presse.

Le directeur de l'OMS n'a «négligé aucune piste» pour aider le Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF), parti qui dirige la région du Tigré et défie depuis plusieurs mois l'autorité du gouvernement fédéral, a-t-il ajouté.