Ouganda : 7 morts lors de manifestations.

Selon la police, sept personnes auraient été tuées lors des manifestations contre l’arrestation du candidat à la Présidence ougandaise Robert Kyagulanyi. Le législateur, populairement connu sous le nom de Bobi Wine, a été arrêté mercredi dans le district de Luuka, à l’Est du pays, alors qu’il était en campagne électorale.
Des manifestations ont éclaté à la suite de son arrestation, provoquant le chaos et des informations selon lesquelles la police aurait tiré pour disperser les manifestants. Quelque 45 personnes ont également été blessées selon la police. «Nous avons eu 7 personnes qui ont perdu la vie à cause du tumulte violent. Environ 45 personnes ont été blessées, y compris un LDU dont la tête a été cassée», a déclaré le porte-parole de la police, Fred Enanga.