Covid-19 : Proposition d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron va proposer à ses partenaires du G7, qui se réunit virtuellement ce vendredi, d'allouer de 3 à 5% de leurs doses de vaccins aux pays en développement, notamment en Afrique. Une annonce faite dans un entretien accordé au quotidien britannique Financial Times.

Une conférence virtuelle des 7 pays les plus industrialisés de la planète se tient ce vendredi. Ce sera le premier grand rendez-vous international de Joe Biden et il sera largement consacré à la crise sanitaire. Emmanuel Macron y participe avec une ambition : convaincre ses partenaires des pays les plus riches de réserver 5 % des doses de vaccins dont ils disposent pour permettre de lancer rapidement la vaccination dans les pays en développement.

A la veille du sommet, Emmanuel Macron a exprimé publiquement cette proposition dans une interview au Financial Times dans laquelle il dénonce aussi «les prix exorbitants» auxquels sont vendus les vaccins aux pays africains. «Je dis : 'transférons 3% ou 5% aujourd'hui des vaccins qu'on a en stock à l'Afrique», annonce le président français, car «Cela n'a aucun impact sur le rythme de la stratégie vaccinale (dans les pays riches). Ça ne la ralentit pas d'un jour, compte tenu aujourd'hui de l'utilisation de nos doses».