Burkina Faso : Appui militaire de l’UE

Dans le cadre du projet de stabilisation de la région de l’est (Stabest) et de la lutte contre le terrorisme, l’Agence belge pour le développement vient de remettre un lot de matériels aux forces de sécurité burkinabè.

D’une valeur d’environ 1,8 millions de dollars, cet équipement a été remis après des semaines de formation des unités mobiles de gendarmerie et de police : quatre-vingt motocyclettes, une dizaine de véhicules de patrouille, des véhicules blindés, des ambulances, des équipements tactiques, de protection et d’intervention, des camions de transport de troupes.

« Elles [les unités de sécurité] sont équipées, avec des besoins qui ont été identifiés par eux-mêmes. Ce n'est pas l'Union européenne, ni la Belgique, qui a envoyé une liste mais qui ont bien répondu à leurs sollicitations et une formation nécessaire pour qu'ils soient opérationnels comme il se doit », explique Olivier Krins, chef du projet Stabest.