Mozambique : Arrêt complet du site gazier

Neuf jours après la prise de la ville de Palma par un groupe affilié à l'organisation État islamique, le groupe Total a mis à l'arrêt complet son site gazier dans le nord-est du Mozambique.

La menace devenait sans doute trop forte pour Total. Neuf jours après l'attaque de Palma par un groupe terroriste, une source sécuritaire a indiqué que le groupe a évacué tout le personnel de son site gazier d'Afungi, situé à quelques kilomètres de là. Le mégaprojet de production de gaz naturel liquéfié était ainsi à l'arrêt complet.

Le 24 mars, des groupes armés ont attaqué Palma, ville portuaire de 75.000 habitants, tuant des dizaines de civils, policiers et militaires. Le raid soigneusement préparé a été revendiqué par le groupe État islamique (EI).