Tanzanie : Changement de cap

La nouvelle présidente du pays, Samia Suluhu Hassan, a estimé qu'il n'était «pas bon» d'ignorer l'importance de la pandémie. Elle s'est exprimée lors de la cérémonie d'investiture des membres de son nouveau gouvernement, à Dar es Salam.

Samia Suluhu Hassan a pris les rênes du pays en mars, suite au décès brutal de John Magufuli. Jusque-là, l'ancien précédent n'avait eu de cesse de minimiser l'impact de la crise du covid 19. Samia Suluhu Hassan a donc rompu avec la ligne de son prédécesseur.

La présidente a annoncé qu'elle allait créer un comité d'experts pour conseiller le gouvernement, chargé de faire la synthèse des connaissances mondiales sur le virus et de faire des recommandations.

«J'ai l'intention de former une commission d'experts pour se pencher sérieusement sur la question du Covid-19. Ils examineront les remèdes proposés et conseilleront le gouvernement en conséquence. Ce n'est pas un sujet sur lequel nous pouvons rester silencieux. Nous ne pouvons accepter ou nier quoi que ce soit sans mener des recherches appropriées. Nous attendons des experts qu'ils nous expliquent la gravité de la situation et les solutions que le monde nous offre. Ça, nos experts nous le diront».