Sénégal : Suspension de la grève des stations-services

Les stations-services ont finalement repris petit à petit à Dakar après une forte pénurie de carburant ce début de week-end. Une grève des transporteurs d’hydrocarbure en était à l’origine. Grève finalement suspendue le temps de laisser les négociations entre les syndicalistes et le patronat reprendre sous l’égide des ministères concernés. À l’origine de cette grève : le refus du patronat de signer de nouvelles conventions avec les transporteurs.

Un accord a finalement été trouvé pour suspendre le mot d’ordre de grève des transporteurs d’hydrocarbure et poursuivre les discussions avec les autorités. Ce que confirme Cheikh Diop secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal force du changement, qui regroupe les transporteurs du pétrole et du gaz.

«On a commencé des discussions pour la convention du secteur transport d’hydrocarbures et les employeurs ont déserté la table des négociations depuis pratiquement un an et demi. Pour les faire revenir autour de la table et finaliser la convention du secteur transport d’hydrocarbures, nous avions jugé nécessaire de déclencher ce mot d’ordre de grève pour 72h qui est épuisé depuis hier, donc la grève est terminée».

Malgré les réticences de certains transporteurs, la décision a finalement été prise de reprendre les rotations pour approvisionner les stations d’essence. Plusieurs avaient déjà commencé à épuiser leur stock.

A l’origine de cette grève des revendications dont le retour du patronat sur la table des négociations et la formulation de contre-propositions par rapport à celles faites par les transporteurs. Les différentes parties se retrouveront mercredi 28 avril prochain autour des ministères du Pétrole et des Energies et du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles.