Football : Mbappé marginalisé ?

Hier soir, à l’issue du match opposant l’équipe de France à la Bulgarie (3-0), Olivier Giroud, pourtant héros de la rencontre avec un doublé inscrit, s’était plaint de ne pas être beaucoup servi par ses coéquipiers. Une déclaration qui a déclenché une vive polémique et provoqué un vrai débat sur la manière dont l’attaquant de Chelsea est (sous) utilisé.

Parmi ceux qui ont donné raison à Giroud, il y a l’ex-international français Franck Sauzée (39 capes). Lors d’une intervention dans L’Equipe du soir hier mercredi, le champion d’Europe 93 a jugé les griefs du numéro 9 tricolore justifiés et a montré sévèrement du doigt Kylian Mbappé. «Parfois, Mbappé a besoin d’être recadré» «Olivier a ressenti plus que nous sur ce qu’on a pu voir, a commencé par déclarer Sauzée. La première période des Bleus a été aboutie. On a cherché à jouer constamment avec Karim Benzema, notamment Kylian Mbappé. Et parfois même contre le cours du jeu. C’était trop ! Il fallait plus se doser.

Et en deuxième ça été différent. «Mbappé est entré dans la facilité, cela a nui à notre jeu et c’est ce qui a fait que Giroud s’est senti inutile dans ses appe». «Quand Benzema est sorti, j’ai eu la sensation que Mbappé voulait endosser un costume qui n’était pas forcément de sa taille. Ce n’était pas une question de rôle mais d’attitude. Parfois, et même en étant Mbappé, il a besoin d’être recadré, a ajouté l’ancien marseillais. Un avis tranché, mais qui se respecte de la part de celui qui est considéré comme l’un des meilleurs consultants en France. Reste à savoir si Didier Deschamps, le patron tricolore, la partage. Si c’est le cas, alors Mbappé a dû certainement se faire tirer les oreilles pour sa prestation lors du dernier match.