Espagne : Bienvenue aux Sud-africains

Alors que la cinquième vague du Covid commence à se stabiliser en Espagne, le pays vient de rouvrir ses portes avec des conditions aux voyageurs en provenance du Brésil et d’Afrique du Sud, deux régions du monde, où le niveau d’alerte de la pandémie est élevé.

Tout comme les voyageurs d’Argentine, de Bolivie, de Colombie ou de Namibie, les visiteurs en provenance du Brésil et d’Afrique du Sud devront passer 10 jours en quarantaine à leur arrivée en Espagne. Cette mesure de prévention devrait éviter les risques de contagion, notamment du variant Delta, qui se propage rapidement dans le pays.

Alors que cette cinquième vague semble se stabiliser avec un taux d’incidence de 699 cas pour 100.000 habitants, l’occupation des centres hospitaliers par des malades du Covid a en revanche augmenté cette dernière semaine de 10%.

La grande majorité des cas sont des patients non vaccinés touchés par le variant Delta. Certaines régions comme la Galice ou la Cantabrie ont pris les devants en fermant les discothèques et en imposant le pass sanitaire dans les restaurants et bars.

L’Espagne, qui fait figure d’exception en Europe dans la campagne de vaccination, devrait atteindre l’immunité sanitaire à 70% d’ici la fin de l’été. Près de 52% de la population a reçu les deux doses, ce qui permet de flexibiliser les mesures de sécurité contre le Covid, comme par exemple, ne pas porter le masque à l’air libre.