Côte d’Ivoire : Accélération de la vaccination contre Ebola

Face à la pressante menace de la propagation du très meurtrier virus Ebola sur son territoire, la Côte d’Ivoire a déclenché une procédure d’urgence de vaccination des cas contacts de la Guinéenne ayant importé la maladie sur son sol. Près d’un millier de personnes ont reçu le vaccin contre le virus.

Les autorités sanitaires de la Côte d’Ivoire ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Moins d’une semaine après l’apparition du premier cas de la maladie à virus Ebola sur leur sol, elles ont dans la foulée lancé une campagne restreinte de vaccination, visant à éviter la rapide propagation de cette maladie très létale. Comme personnes cibles, celles qui ont été en contact avec la Guinéenne, vectrice première de cette maladie.

Outre les contacts de cette Guinéenne, il y a aussi les contacts des contacts de la Guinéenne. Ce qui élargit un tout petit peu la cible des autorités sanitaires ivoiriennes. Suffisant pour qu’elles envisagent la vaccination de quelques 2 à 3 mille personnes. C’est d’ailleurs en prévision de cette campagne restreinte de vaccination que les autorités ivoiriennes ont pu obtenir de la Guinée voisine, en collaboration avec l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), un lot de quelque 3.000 doses de vaccin contre le virus Ebola.