Kinshasa : «Bombé», une drogue artisanale

«Bombé», c’est le nom de la nouvelle drogue qui fait la Une à Kinshasa, la capitale congolaise. Cette drogue, obtenue à base du mélange entre les résidus des tuyaux d’échappement et un mixage des apéritifs provoque un état d’inconscience chez ses consommateurs.

C’est tout Kinshasa qui est en alerte suite à la drogue «Bombé». Depuis plus d’une semaine, des vidéos circulent sur la Toile montrant des jeunes en état d’inconscience alarmant après la consommation de cette drogue. Dans ces vidéos, certains de ces jeunes pleurent, hurlent, mélangeant rires et pleurs après la consommation de la drogue obtenue à base du mélange entre les résidus des tuyaux d’échappement et un mixage alimentaire.

En effet, les consommateurs de cette drogue sont généralement les jeunes délinquants (kuluna). Ces derniers plongent dans la consommation de ce stupéfiant par manque d’emploi, d’encadrement, entre autres. «La consommation d’une telle drogue nocive est le reflet du degré de délinquance et de l’oisiveté des jeunes kinois», alerte Parfait Mbanze, chercheur en Sociologie.