Guinée : Pression sur Alpha Condé

Le patron du Groupement des forces spéciales de Guinée, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, après avoir démis de ses fonctions le désormais ex-chef d’Etat de la Guinée, Alpha Condé, accentue la pression sur le dirigeant déchu. En quoi faisant ?

La situation politique en Guinée est plus ou moins tendue. Alors que le peuple guinéen jubile et multiplie les messages de félicitation et de remerciement à l’endroit de la junte auteure du coup d’Etat ayant entraîné l’éviction du désormais ex-Président, Alpha Condé, ce dernier, sur injonction du CNRD dirigé par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, refuse de signer sa démission.

«Nous vous informons que l’ancien chef de l’État Alpha Condé est pour l’instant en résidence surveillée et privé de moyens de communication avec l’extérieur. Il est accompagné de son cuisinier et de son médecin-traitant Dr Kaba», a écrit le Comité National du Rassemblement et du Développement, sur sa page Facebook, précisant qu’un délai de cinq (05) jours est donné à Alpha Condé pour signer sa démission. Que va-t-il se passer si l’ex-dirigeant ne s’exécutait pas ?