Fespaco : «Les trois lascars» enchantent le public

Dans le cadre du Fespaco, le film «Les trois lascars» a été projeté mercredi dernier. Ce long métrage est sélectionné en compétition officielle. Et cette projection a été une bulle de plaisir pour le public.

Le ciné Neerwaya est complet, 1 100 spectateurs assistent à la projection, euphoriques. Boubacar Diallo, le réalisateur résume le propos de son film qui se veut un portrait de la société et notamment le phénomène de l'infidélité dans les couples :  «Imaginez trois lascars - trois copains – et qui ont l’idée farfelue de trouver un alibi pour passer quelques jours de rêve quelque part, cachés avec leurs maîtresses… ils sont supposés avoir embarqué dans l’avion pour une mission à Abidjan. Sauf qu’ils n’ont pas embarqué et sauf que l’avion s’est crashé et ils ne le savent pas. Pendant qu’ils font le show, les familles sont en deuil. Comment est-ce qu’ils vont revenir à la vie ?»

Le public est enthousiaste. «J’ai vraiment adoré ! Comment se comporter avec nos hommes, quand ils nous trompent ? Il y a… Comment dirais-je ? L’enseignement que je tire, en tout cas, c’est de toujours pardonner, quel que soit le problème. J’ai aimé. J’ai vraiment aimé…», s'enthousiame Adélie. Tout comme Yaznnick, étudiant : «C’était carrément ouah ! J’ai adoré ! Je pense que c’est le tout premier film burkinabè que j’ai adoré. C’était drôle… Oui, j’ai aimé. J’ai carrément aimé».