Russie : Coupure du gaz à la Moldavie ?

Le géant russe Gazprom pourrait interrompre ses livraisons de gaz à la Moldavie si ce pays ne paie pas ses précédentes livraisons ou ne signe pas un contrat à partir de décembre, a déclaré l’un de ses représentants, cité par les agences russes.

La Moldavie a déclaré l’état d’urgence pour 30 jours vendredi dans le but de garantir à cet ex-pays soviétique du gaz naturel moins cher en provenance d’Europe après que Moscou, son fournisseur traditionnel, a augmenté les prix.

Sergei Kupriyanov, porte-parole de Gazprom, a déclaré que Chisinau devait 709 millions de dollars (610 millions d’euros) à la société. Le contrat de la Moldavie avec Gazprom a expiré en septembre, mais Sergei Kupriyanov a indiqué que les deux parties avaient pu « se rencontrer à mi-chemin » et prolonger le contrat pour octobre.

«Si le paiement des fournitures de gaz n’est pas intégralement effectué et qu’un contrat n’est pas signé à partir de décembre, alors Gazprom interrompra les livraisons de gaz à la Moldavie», a-t-il déclaré, cité par l’agence de presse Interfax.