Tunisie : 3 milliards de dinars pour boucler le budget 2021

Selon l’expert-comptable, Anis Wahabi, les besoins nets pour boucler le budget de l’année 2021, s’élèvent à 3 milliards de dinars.

La mobilisation de cette somme peut se faire, ou doit se faire soit en recourant à un financement direct à travers la Banque Centrale de Tunisie (BCT), soit via le mécanisme de coopération bilatérale pour s’assurer un appui budgétaire, ajoute-il, soulignant que la deuxième option est la plus probable.

Pour l’expert-comptable, l’Etat doit prendre des mesures audacieuses, lancer des réformes réelles et mettre en place des solutions intelligentes qui sont en mesure d’alléger le fardeau des dépenses de l’Etat.

Parmi ces solutions, figurent l’orientation de la compensation uniquement vers les personnes qui en ont besoin, la libération d’un nombre de secteurs d’activités et la réduction des emplois fictifs.

Par ailleurs, il a affirmé que la loi de Finances 2022 doit comprendre des mesures visant l’amélioration du climat des affaires, surtout en réduisant les procédures administratives et la bureaucratie.