France : Continuer le combat

Annick Girardin, la ministre de la Mer, a affirmé «continuer le combat» pour l'obtention de licences de pêches britanniques, dans un déplacement dans les Hauts-de-France (Nord), ce dimanche.

La ministre de la Mer, Annick Girardin, a assuré hier les pêcheurs des Hauts-de-France de sa volonté de «continuer le combat» contre Londres sur les licences post-Brexit, après des déclarations qui avaient suscité leur colère cette semaine.

«On continuera le combat tel qu'on l'a annoncé», a-t-elle déclaré à l'issue de la rencontre au Cap-Gris-Nez (Pas-de-Calais). «Nous nous battons au quotidien pour ces bateaux, pour ces licences et on ne lâchera rien du tout».

«L'interprétation que font les Anglais de nos dossiers est inadmissible et ne répond pas à la bonne volonté de la France», a-t-elle insisté.

Les représentants des pêcheurs ont cependant fait savoir après la rencontre qu'ils restaient déterminer à mettre en place des mesures pour manifester leur mécontentement.

«Les pêcheurs vont bouger. Je crois qu'ils ont été suffisamment patients. Ça fait quand même onze mois qu'ils attendent», a ainsi affirmé Olivier Leprêtre, le président du Comité régional des pêches Hauts-de-France.