Cameroun : Décès de quatre élèves et un enseignant

Au moins quatre élèves et un enseignant ont été tués par des hommes armés non identifiés, dans le département de Ndian, région du Sud-Ouest camerounais, qui a coûté la vie à plusieurs centaines de citoyens de ce pays d’Afrique centrale.

Nouveau bain de sang, fruit de la crise qui secoue le Cameroun. Au moins quatre élèves et un enseignant ont perdu la vie à la suite d’une attaque menée par des hommes armés non identifiés, dans le département de Ndian, région du Sud-Ouest camerounais en proie à une profonde crise anglophone, qui a emporté beaucoup de citoyens.

Selon le récit fait par le maire Kenneth Ene Nanji, «des attaques sanglantes ont été perpétrés, mercredi, par des hommes armés non identifiés, contre trois établissements scolaires, dans la localité d’Ekondo Titi». Cette attaque, qui a eu lieu dans le département de Ndian, région du Sud-Ouest camerounais, a été confirmée par un défenseur des droits humains.