Mali : Assimi cherche à convaincre

Au Mali, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a invité hier lundi, les responsables des partis politiques du pays au palais de Koulouba pour les inciter à participer aux Assises nationales de la refondation.

C’est à une «séance d’échanges» avec le chef de l’État que les partis politiques maliens étaient invités ce lundi matin. Mais les représentants des partis politiques ont assisté, selon le terme de plusieurs participants, à un «monologue» du président de la Transition. La réunion a donc été assez courte, elle a duré moins d’une heure.

Le colonel Assimi Goïta a une nouvelle fois tenté de convaincre les nombreux récalcitrants à prendre part aux Assises nationales de la refondation. Pour cela, il a usé des mêmes arguments que ceux avancés jusqu’à présent : la nécessité de se rassembler et de fixer le cap des futures réformes pour sortir le pays de la crise dans la cohésion.

«Il a dit qu’il n’y a rien derrière, juste la volonté que les forces politiques s’expriment par rapport aux grandes questions qui assaillent la Nation à savoir des questions de sécurité et tout le reste. Moi, je l’ai trouvé sincère», estime Marimantia Diarra, président de l'Adema, parti qui a déjà annoncé qu'il participerait aux Assises.