Chine : Le «zéro Covid» à tout prix

Le président chinois Xi Jinping monte au créneau pour défendre la politique du «zéro Covid». La stratégie sanitaire chinoise, associée à des confinements à répétition et des campagnes de dépistage massives de la population, est jugée trop coûteuse par de nombreux experts.

C'est la deuxième fois en moins de deux mois que Xi Jinping prend la parole sur le sujet. Le 17 mars dernier, le président chinois reconnaissait que la politique de non-tolérance absolue avec le virus devait être adaptée pour protéger l'économie.

Cette fois, plus de concession. Face à la colère des confinés de Shanghai et d'ailleurs, le chef de l'État a profité d'une réunion au sommet jeudi, pour demander aux sept membres du comité permanent du politburo, soit la plus haute instance du Parti, de rester fermes face aux critiques.

La stratégie chinoise «résistera à l'épreuve du temps», a déclaré le numéro un chinois dans des propos rapportés par la télévision centrale de Chine. «Il faut garder la tête froide et adhérer sans relâche à la politique générale «zéro Covid» dynamique. Nous devons lutter contre les discours et les actes qui déforment, remettent en question ou rejettent les directives et la politique antiépidémique de notre pays», précise le communiqué cité par le South China Morning Post. Ces propos sont relayés depuis le mois dernier par les hauts responsables de la politique sanitaire.