Marie-Josée Ta Lou : Le bronze au Meeting de Paris

L’ivoirienne Marie-Josée Ta Lou est arrivée troisième au 100m du meeting de Paris avec un chrono de 11,01s. La course a été dominée par la Jamaïcaine Shelly- Ann Fraser Pryce, avec un temps de 10,67s. Après Paris, Marie-Josée Ta Lou prépare le prochain championnat du monde, du 15 au 24 juillet 2022, à Eugene, aux États-Unis.

Malgré un mauvais départ, Marie-Josée Ta Lou, ex-sociétaire du Stade Français, a bénéficié d’un grand soutien du public parisien, samedi dernier. La vice-championne du monde sur 100 m et 200 m à Londres, en 2017, a donc pu se rattraper et terminer sa course en troisième position. La médaille d’or a été remportée par la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser Pryce qui a pu réaliser un chrono de 10,67s, qui reste la meilleure performance de l’année. La Britannique Daryll Neita s’est adjugé la troisième place (10,99s).

Il faut souligner que ce sont deux grosses pointures de l’athlétisme mondial qui ont battu Marie-Josée Ta Lou. En effet, s’agissant de Shelly-Ann Fraser-Pryce, elle est une spécialiste des épreuves de sprint et totalise neuf médailles olympiques et autant de titres mondiaux. Elle est considérée comme l’une des plus grandes sprinteuses de tous les temps. Quant à Daryll Neita, elle a dans sa besace deux médailles de bronze olympiques, deux médailles d’argent mondiales et une médaille d’argent européenne.

Marie-Josée Ta Lou n’est pas inconnue des pistes françaises. On se rappelle la folle journée de l’athlète, le jeudi 3 septembre 2020, lors de la finale du 100 mètres disputée au stade Delort dans le cadre de la 14ème édition du meeting de Marseille. Ce jour, elle arrachait sa première victoire de la saison, en décrochant la médaille d’or avec un temps de 11,40s.