Japon : Des appels à réduire la consommation d'électricité

Le Japon est touché par des températures record après avoir connu la saison des pluies la plus courte de son histoire. Le gouvernement craint une pénurie d'énergie et la ville de Tokyo appelle ses habitants à économiser l'électricité.

Des températures de 35°C, un taux d'humidité de 80%, Tokyo n'a jamais connu une telle chaleur en juin. À une centaine de kilomètres de la capitale, le thermomètre a atteint, dimanche, 40°C dans la ville d'Isesaki. Tepco, l'opérateur de la centrale de Fukushima qui est aussi le principal fournisseur d'électricité de Tokyo, avertit qu'il pourra difficilement répondre à la demande. Plusieurs de ses centrales thermiques sont à l'arrêt.

La ville de Tokyo appelle ses habitants à économiser au maximum l'électricité entre 15 heures et 18 heures. C'est la période de la journée où la réserve de courant de Tepco est la plus faible. Celle aussi où les climatiseurs fonctionnent à plein régime. Entre juillet et août, le gouvernement craint, à travers tout le pays, une pénurie d'électricité.

Le Premier ministre Fumio Kishida est décidé à relancer les réacteurs nucléaires encore à l'arrêt. À peine dix sont en activité depuis l'accident de Fukushima. Au total, 80% des entreprises japonaises sont pour le redémarrage des réacteurs pour des raisons économiques et environnementales. Au plus bas depuis vingt ans, le yen rend prohibitif les importations de pétrole, de gaz et de charbon.