Emmanuel Macron en visite d'État à Washington

Le président français Emmanuel Macron arrive aujourd’hui, à Washington et entame mercredi matin une visite d’État de deux jours qu’’il poursuivra vendredi par un déplacement à La Nouvelle-Orléans. C’est la deuxième visite d’État aux États-Unis pour le président français qui avait déjà été invité par Donald Trump en avril 2018. Un «honneur» qui réjouit l’Élysée et dont le Emmanuel Macron veut profiter pour renforcer le partenariat entre la France et les États-Unis.

C’est la première visite d’État de la présidence Biden et c’est Emmanuel Macron qui en bénéficie. À l’Élysée, on ne se prive pas de le rappeler pour montrer l’importance de l’événement, d’autant qu’Emmanuel Macron est aussi le premier président français à avoir été invité deux fois par Washington en visite d’État, le plus haut niveau protocolaire, une marque de reconnaissance «rare et appréciée» selon l’entourage du président de la République. Qui vante la relation «très spéciale» entre la France et les États-Unis, une relation qui avait pourtant connu un coup de froid quand l’Australie avait rompu un contrat important avec la France pour la livraison de sous-marins au profit de Washington.

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, et Emmanuel Macron aborde cette visite avec l’ambition de consolider un nouveau «partenariat transatlantique» qui tire les conséquences de la guerre en Ukraine et assure à l’Europe une place dans la compétition mondiale, notamment avec la Chine.