Rwanda..Kagame pointé du doigt

Des opposants rwandais en exil en Belgique ont accusé mardi le président de leur pays Paul Kagame de violation des droits de l’homme. Une énième accusation du genre à l’encontre de l’homme fort de Kigali.Paul Kagame séjourne en Belgique où il prend part aux 13è Journées européennes de développement durable (JED) qui se tiennent du 18 au 19 juin à Bruxelles. Moment pendant lequel les participants réfléchiront, notamment sur comment « concilier l’engagement de l’Union européenne en faveur de l’égalité et de la prospérité partagées avec l’Agenda 2030 ».Le dirigeant rwandais a ainsi saisi l’opportunité de réaffirmer sa croyance au bien-fondé de la Zone de libre-échange continentale (ZLEC). « Il est plus impératif que jamais que les pays en développement prennent plus efficacement en charge leur programme de développement général, tout en augmentant leur niveau de prospérité. Ce n’est pas quelque chose qui peut être fait par des acteurs externes seuls » a déclaré Kagame.