Un expert agricole entre deux palais : du Premier ministre à l'ambition de la présidence

Le Tunisien Youssef Chahed :

Dessin : Ali Mendalaoui
 
1- Vie, étude et enseignement
- Youssef Chahed est né le jeudi 18 septembre 1975 à Tunis. Il a obtenu :
- Un certificat en économie agricole de l’Institut National de l’Agronomie de Tunis, en 1998.
- Un Doctorat en Sciences Agronomiques en France.
- Il est chercheur et professeur d’économie agricole à l’Université.
- Il a enseigné dans de nombreuses universités tunisiennes et françaises.
- Professeur itinérant dans de nombreuses universités du monde.
- A rédigé de nombreux rapports et articles scientifiques concernant les politiques publiques dans l'agriculture et les secteurs de la production agricole en Tunisie.
 
2 – Parcours partisan.
- Membre fondateur du parti El-Joumhouri, avant de rejoindre Nidaa Tounes, en tant que membre du Conseil exécutif.
- Actuellement président fondateur de Tahya Tounes.
 
3 - Vie civile
- Marié, et père d’une fille.
 
4. Deux nombres successifs 25 et 26.
A) Le 25 juillet 2019. Le Président Tunisien Mohamed Beji Caïd Sebsi, né en 1926, quitte ce monde. Ainsi, se conclue le mandat du président Beji avant son terme.
B) Avec la vacance de la présidence, suite à la mort du président Beji et conformément à la Constitution, Mohamed Nasser a été intronisé Président Tunisien par intérim. Dans sa  première déclaration il a annoncé la tenue des prochaines élections présidentielles à la mi-septembre 2019.
C) L’appétit de 26 séducteurs est ouvert, tous veulent conquérir le cœur des Tunisiens. De  la sorte la course est ouverte entre les prétendants qui souhaitent chacun, remporter l’élection présidentielle.
D) Youssef Chahed, Premier ministre, est l'un des candidats officiellement retenus pour la course vers le palais.
E) Le numéro 25 dispose d’un charme particulier, car il fait référence non seulement à la date de la mort de Beji, mais également au 25 blessés, qui vont tomber dans ce combat qui oppose déjà, les prétendants sur la route de Carthage.
 
5. Son programme présidentiel.
Le candidat de «Tahya Tounes», Youssef Chahed, en réponse aux questions concernant les réformes les plus en vue qui seront entreprises à son arrivée à la présidence, les a résumées en 3 points :
- Mise en place de la Cour constitutionnelle.
- La situation libyenne, et la rupture de la Tunisie avec la position de neutralité.
- Égalité au niveau des salaires, entre hommes et femmes.
 
6- Chahed dans la course à la présidence
- Dans la foulée des candidats à la présidence tunisienne, Chahed est plus qu'un prétendant sérieux, il dispose de toutes les chances de résider au palais présidentiel tunisien.
- (Le problème du palais présidentiel, est qu’il est très spacieux et étroit à la fois, il ne peut accueillir plus d'un résident… à la fois).
- Youssef Chahed disposait de deux nationalités, tunisienne et française, sachant que le Président doit être exclusivement tunisien.
- Chahed a renoncé à sa nationalité française, et de la sorte, il serait président exclusivement tunisien.